Orchestre Elektra

Violaine SOURISSE

Contrebasse

Comment as-tu découvert ton instrument ?

Mes parents sont tous les deux musiciens donc assez naturellement j'ai fait les classes d'éveil musical. Après 2 ans en classe de viole de gambe, j'ai cherché quand j'avais 8 ans un instrument d'orchestre (chose qui me passionnait déjà) et d'un choix hasardeux à l'époque est devenu une belle histoire aujourd'hui avec cet instrument.

Quel est ton métier ?

Je suis en apprentissage de régie d'orchestre et bibliothèque au sein de l'Ondif (Orchestre National d'Ile de France).

Un compositeur que tu aurais voulu (ou que tu voudrais) rencontrer ?

Strauss, parce que chacune de ses oeuvres me fait ressentir les mêmes frissons que ça soit la première ou la centième écoute.

Quelle œuvre rêves-tu de jouer un jour avec l'Orchestre Elektra ?

L'intégrale des oeuvres symphoniques de Strauss. Et pourquoi pas Elektra, bien sûr.

Une anecdote concernant ta vie de musicien ?

Sans l'orchestre, sans les personnes qui constituent cet orchestre actuel, je n'en serai pas là professionnellement avec enfin un choix de vie parfait.